Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 20:56

C'est certainement l'un des lieux les plus célèbres du Japon, et l'un des plus touristiques. Son grand torii rouge planté dans la mer est célèbre, il est même considéré comme l'une des trois plus belles vues du Japon.

Le lieu est donc très touristique, et si l'on ajoute la forte population de daims, comme à Nara, cela n'incite guère à la méditation. De plus, en regardant le torii depuis le sanctuaire, on peut parfaitement voir l'urbanisation et les industries.

Lors de mon premier séjour, j'avais eu un temps couvert, et comme on était en mars, les cerisiers n'étaient pas encore fleuris. Comme beaucoup, j'avais été déçu par le torii, tout tordu, et moins joli à marée basse, mais le sanctuaire m'avait beaucoup plus.

J'avais décidé de gravir la montagne, mais à pieds, et il s'était mis à tomber une pluie battante, rendant les rochers extrêmement glissants. Au sommet, j'étais tout seul, même les singes qu'il ne fallait pas nourrir étaient cachés. J'avais juste croisé une Australienne, fort sympatique, petite et ronde dans son imperméable rose et sous sous parapluie rouge. Elle m'avait demandé si j'avais vu des singes (did you see any monkeys ?), ce à quoi j'avais répondu que nous étions les seuls singes osant sortir par un temps pareil.

La seconde fois, c'était en mai. Les cerisiers n'étaient pas non plus en fleurs, mais le temps était superbe, avec juste ce qu'il faut de brume pour ne pas voir l'urbanisation sur le continent.

L'accès à l'île se fait par bateau JR, donc gratuit pour les détenteurs du JR Pass (soit dit en passant). Nous traversons les parcs à huîtres, avant d'apercevoir l'île, et son torii, qui se rapprochent. Le bateau passe très près avant d'accoster.

RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA

A la sortie de la gare, un chemin longe la mer. Bordé de pins japonais grâcieux, il surplombe une petite plage. Les daims sont légion, broutent les pins. Les lanternes et le torii de pierre rappellent que nous sommes dans un lieu religieux. Peu à peu se dessin le profil du torii. Il est très noueux, alors qu'il paraît lisse sur les photos.

RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA

Face au torii, sur la terre, se dresse le sanctuaire, très plat, très graphique, sur ses pilotis, moitié sur terre, moitié dans l'eau, entre deux mondes, se reflétant partiellement sur la mer et le sable mouillé. Un couple de mariés, en kimono ajoutent au décor. Vision fugitive.

RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA

Après un déjeuner dans une gargotte sympathique, nous décidons de monter au sommet de l'île, mais cette fois-ci par le téléphérique. La montée est superbe, face à la montagne à la végétation luxuriante. Pour qui vient pour la première fois au Japon, la densité de la végétation est une surprise.

A l'arrivée, il faut encore marcher pour arriver au sommet. Le chemin dégage des vues superbes sur la mer, aux couleurs tropicales, ponctuée de nombreuses îles à la véfétation dense et aux petites criques de sable blanc.

Le chemin conduit à de nombreux temples, dédiés à une myriade dieux tous plus sympathiques et originaux les uns que les autres. On est au Japon : la spiritualité est partout, tout comme l'exubérance et l'originalité. Dans ce pays, les surprises nous guettent à chaque coin de rue ou chaque détour de chemin.

RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA

L'excursion étant assez longue, le soleil est donc plus rasant quand nous revenons en bas. Le torii est beaucoup plus beau (selon mon goût), à contre-jour et avec moins de monde. C'est marée basse, quelques petits groupes marchent sur le sable. L'atmosphère est paisible.

Nous reprenons les bateau, en observant le torii s'éloigner dans le couchant.

RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA
RETOUR A MIYAJIMA

Partager cet article

Repost 0

commentaires