Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 20:38

Avant de prendre l'avion pour des destinations lointaines, je vérifie souvent l'itinéraire. Non que je pense pouvoir changer la route, mais simplement pour vérifier le nom des contrées que nous allons survoler. Il est en effet toujours bon de savoir qui se trouve en dessous, s'il s'agit d'une population hostile ou amicale, s'il est armée ou non. De plus, si l'on doit atterrir au milieu d'un pays tiers, il vaut mieux savoir sur quels terrains nous pouvons nous aventurer.

Pour l'Ile Maurice, le point positif est que nous n'avons pas à survoler ni l'Ukraine ni la Syrie. Par contre, il restait la Libye, l'Egypte, le Soudan et la Somalie. Le mieux est finalement l'ennemi du bien, ou plutôt le pire est l'ennemi du mauvais.

Toutefois, avant de survoler ces contrées inquiétantes, nous avons pu profiter d'un beau spectacle, en survolant d'abord les Alpes, puis le Stromboli crachant sa fumée, droite, horizontale, interminable voile de mariée s'étirant au milieu de ces îles embrumées posées sur la mer bleue.

VOL AU DESSUS DU STROMBOLI
VOL AU DESSUS DU STROMBOLI
VOL AU DESSUS DU STROMBOLI
VOL AU DESSUS DU STROMBOLI
VOL AU DESSUS DU STROMBOLI

Partager cet article

Repost 0

commentaires