Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 21:10

C'est notre deuxième jour en Corée, alors forcément, le décalage horaire se fait encore sentir. Insomnie de 4 à 6 h 00. Finalement nous sommes réveillés à 10h30.
Les prévisions météo étant mauvaises, nous avions de toute façon décidé de faire la grasse matinée. Objectif largement atteint, d'autant que le temps est bien pluvieux. C'est une pluie forte et continue, nous sommes sur le bord du typhon touchant les Philippines et Okinawa.


Sans entrain, fatigués et sans énergie, nous déjeunons dans la chambre ce que nous avons acheté la veille au magasin Paris Baguette à côté des chutes de Cheonjiyeon et les oranges achetées le soir sur le trottoir à Seogwipo. Une fois préparés et lavés, il pleut toujours.
Nous cherchons une activité pour la journée. Nous descendons prendre un verre au bar de l'hôtel pendant le ménage de la chambre.


Assis dans le hall de l'hôtel, nous feuilletons les guides pour savoir ce que l'on peut faire malgré la pluie. Champs de thé à l'ouest de l'île ? Seongsan à l'est ? Sortir ? Rester ? Nous sommes très indécis. Nous finissons par nous décider à aller à Seongsan. Après tout, la pluie va peut-être se calmer ? Sous un ciel qui s'éclaire, et la brume qui se lève, çà peut être magnifique.


Nous commandons un taxi, puis partons. La pluie s'intensifie. Arrivés sur place, nous ne pouvons même pas ouvrir les parapluies. Nous achetons deux imperméables. A ce moment, deux touristes occidentaux nous apprennent que le site vient d'être fermé juste derrière eux. Nous sommes donc venus juste pour acheter des imperméables ! Mais au moins, si nous étions restés à l'hôtel, nous aurions des regrets, alors que là, nous avons la certitude que nous aurions mieux faits de ne pas sortir.


En tout cas, le site a l'air magnifique, mais la visibilité est quasi nulle. Nous ne remarquons même pas que nous prenons une route bordée de chaque côté par la mer. Nous sommes sur le flanc du typhon n° 6.


Nous repartons vers l'hôtel. Sur le bord de la route, nous apercevons juste de nombreuses serres, dont les très larges gouttières rejettent des torrents d'eau. Il semble y avoir aussi beaucoup d'arbres fruitiers. Sur le chemin, nous nous arrêtons dans un village folklorique. C'est joli, mais la pluie et le vent sont trop forts. Nous sommes trempés.


Sur la route, le taxi envoie régulièrement des gerbes d'eau. A 17 heures, il fait presque nuit. Nous nous arrêtons dans un restaurant manger de la soupe de poulet. Accueil très sympathique, ambiance très locale, mais personne ne parle anglais.


Retour à l'hôtel, le temps ne se calme pas. Nous n'avons presque rien fait, mais au moins nous n'avons pas de regret. Nous avons juste la certitude que nous aurions mieux fait de ne pas sortir.

COREE : TYPHON A SEONGSAN
COREE : TYPHON A SEONGSAN
COREE : TYPHON A SEONGSAN
COREE : TYPHON A SEONGSAN

Partager cet article

Repost 0

commentaires