Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 13:11
Personnellement, la première fois que je suis allé au Japon, j'ai d'abord regardé "leur" Shinkansen avec une condescendance chauvine. Et c'est vrai que tous les modèles ne sont pas aussi beau que certains de nos TGV.
Et puis, la première chose qui m'avait surprise, c'est l'incroyable variété des modèles. On connait tous le modèle d'origine, celui qui a été surnommé Bullet Train, le modèle 0, avec son nez rond. Mais il y en a un sacré paquet d'autres.
Autre chose surprenante : le design. Comme toujours, les Japonais osent, sans aucun complexe, développer du matériel avec des designs parfois bien étonnants. Certains sont très réussis, comme la série 500, qui ressemble à un vaisseau spatial de manga, d'autres moins, comme la série 700 et son gros bec de canard. Mais aucun ne laisse indifférent.
Et enfin, dernière chose qui frappe, c'est le service : horaires pratiques, ponctualité incroyable, ballet minuté (dixième de secondé même) des Shinkansen en gare de Tôkyô, propreté à bord, place pour les jambes, sièges toujours dans le sens de la marche, silence à bord, jeunes filles en uniforme rose servant discrètement la nourriture et les boissons, courbette de la jeune à chaque fois qu'elle entre et qu'elle sort du wagon, aménagements pratiques de certains WC, qualité de la nourriture, etc.

Allez, petit voyage au pays du Shinkanse, en photo.

En gare de Tôkyô, séries 300 et 500 côte à côte


Une série 300 toute seule


La fameuse série 700



Série 700 en version Rail Star


Un collector : l'une des dernières série 0, celui de 1964, de loin, de près, puis en train de laisser passer une série 500 (passage de témoin d'une génération à l'autre




Le futur : le maglev, ou train à sustentation magnétique, en maquette à l'exposition universelle de Nagoya en 2005


En gare de Tôkyô, une série E2, desservant le nord


Deux Tsubasa en gare de Yamagata, en versions série 400 et série E3 2000



Une série E3 (à étage), accouplée en gare de Ômiya



A chaque terminus, avant un nouveau départ, le train est complètement nettoyé


Dans les grandes gares, les quais sont protégés. On voit également le couloir pour la file d'attente et les chemins (en jaune) pour les aveugles


On voit ensuite une barrière de protection, qui se ferme quand le train s'en va. Ici, l'arrière d'une série 300




Les panneaux d'affichage du Shinkansen en gare de Shinagawa


Pour terminer, les fameuses boîtes repas servies à bord


Et enfin, toujours à bord du Shinkansen, une publicité avec la charmante Nanako Matsushima (GTO)


Et une vue sur le Mont Fuji.


Bon voyage !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires