Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 21:30

On a l'habitude de trouver ces arômes sur les vieux vins. Ces arômes évoquent généralement l'humus, la mousse, les champignons, les feuilles mortes... Ce sont donc des arômes d'automne. C'est justement l'une des caractéristiques olfactives de vins arrivés à l'automne de leur vie.

 

Le week-end dernier, je suis allé en forêt de Compiègne. Malgré la sécheresse, elle reste verte, parée de ses couleurs de fin de printemps. Quant aux odeurs de sous-bois, elles sont en ce moment bien différentes de ce qu'elles sont en automne. Elles sont plus vives, plus fraiches : herbes, fougères, et surtout fleurs. Tilleul, aubépine... très forte, l'odeur d'aubépine, arrivant violemment par intermittences, comme de grandes rafales de vents manquant de me déséquilibrer sur mon vélo.

 

Enfin, à un endroit bien déterminé, toujours le même, une odeur fauve, animale. Peut-être un repère invisible, de sangliers ou de cervidés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires