Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 20:02

Il est rare de trouver dans ce blog des vins de cette région. Je devrais en boire davantage. Par exemple celui-ci, au nez discret et fin, évoquant la griotte (comme sur un bourgogne), la myrtille sauvage (pourquoi sauvage ? Tout simplement pour frimer, car je ne connais pas le différence entre les sauvages et les domestiques), les fleurs, le vieux bois, les amandes, le tout très enrobé.

 

La bouche est présente et acide, mais pas virile.

 

C'est un vin "féminin" (terme toujours très discutable, je le reconnais), très élégant, très différent de l'image que l'on a des vins de Cahors. Les qualificatifs qui lui vont le mieux sont "élégance", "douceur", "sérénité". En le buvant, me sont venues des images.

 

Une belle femme nageant dans une piscine extérieure.

Une belle femme, l'été, sur une terrasse ombragée (après être sortie de la piscine, par exemple).

J'ai pensé aussi vêtir la jeune femme d'un déshabillé de soie, mais çà n'allait pas avec la piscine ou la terrasse ombragée.

 

Le vin, lui, allait parfaitement avec mon goût.

 

Prix : 8,15 € TTC en vente directe.

 

EARL Jouffreau-Hermann

Clos de Gamot

46220 Prayssac

Site internet

Généralement présent sur le Salon des Vignerons Indépendants

Partager cet article

Repost 0

commentaires