Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 11:51

Voici un petit match entre deux zones de Bourgogne, deux appellations de la Côte de Nuits, dont on dit que les styles sont différents : la plus nordique, Chambertin et ses satellites, juste au sud de Dijon, serait plus virile, et Chambolle, plus au sud, serait plus élégante. Voyons cela.

 

Commençons par un Chambolle-Musigny 2007 Grand Cru de madame Barthod. Le nez est fruité, sur la griotte, et légèrement boisé. C'est droit, doux, joyeux et vif. La bouche est bien acide, très fraiche. Les tanins sont un peu présents, et nécessitent encore quelque temps pour s'adoucir.

 

Le second vin (si je puis m'exprimer ainsi) est un Charmes-Chambertin grand cru, 2007 également, du domaine Huguenot. Il est indéniablement plus fort que le premier, avec un nez plus sauvage, fumé, terre et sang. Après aération, le fruité ressort, sur la cerise noire, avant que le fumé ne reprenne le dessus.

La bouche est acide, mais par rapport au vin précédent, elle est plus opulente, plus sérieuse, plus sombre.

Le lendemain, ce vin sera plus rond, moins sauvage et plus civilisé, moins fumé et plus floral.

Partager cet article

Repost 0

commentaires