Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 19:49
Ce livre a été écrit par l'écrivain américaine en 1942, au tournant de la Seconde Guerre Mondiale. Elle relate l'histoire d'un pasteur luthérien allemand, lui-même fils de pasteur, et résistant au nazisme.

On y assiste à la prise du pouvoir par Hitler, et à la montée du nazisme en Allemagne, à l'oppression sans cesse croissante et effrayante. L'auteur a toutefois romancé et transformé les faits, d'une part pour protéger les personnages, témoins qu'elle a rencontrés aux Etats-Unis, et d'autre part par méconnaissance, à cette époque, de la situation réelle en Allemagne.

Mais de ce fait, le livre gagne en force et en sensibilité. Il se lit d'un trait, presque comme un roman policier ou un livre d'aventure, malgré la gravité de la situation décrite. Cette distorsion des faits, à la fois contrainte et assumée, est d'ailleurs expliquée en annexe.

Dans ce roman, on découvre une facette de l'histoire allemande de cette époque, avec la résistance de certains Allemands. En l'espèce, il s'agissait de membres de l'élite du pays, pasteurs protestants de la grande bourgeoisie, ayant décidé d'entrer en résistance, voyant le nazisme comme une menace pour les valeurs allemandes et chrétiennes.

On y voit que malgré leur ancrage dans la société, les Eglises n'ont pu, quand elles ont essayé de le faire, résister à l'idéologie nationale-socialiste, et à son processus destructeur et nihiliste.

Malgré les inexactitudes historiques mentionnées ci-dessus, ce livre est à lire absolument.

Partager cet article

Repost 0

commentaires