Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 11:41

Le sud de Kyôto est surtout connu des touristes pour le sanctuaire Fushimi Inari, dédié au dieu Renard. Les touristes s'arrêtent parfois aussi au Tôfuku-ji, superbe temple à une station de train de Fushimi. Mais un peu plus vers le sud, se trouve aussi le Daigo-ji, dont je n'avais jamais entendu parler.

 

Accessible par le métro, il est situé au milieu d'un quartier résidentiel, aéré mais sans intérêt touristique. Il faut marcher 10 minutes depuis la station de Daigo. C'est peut-être pour ces raisons que ce temple est méconnu ?

 

C'est pourtant un important ensemble de temples, classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

En 1598, Toyotomi Hideyoshi organisa un hanami avec 1 300 personnes. Depuis, un défilé costumé est organisé le deuxième dimanche d'avril (Ho taiko hanami gyôretsu). Cette année, le dimanche 8 avril, le temps était magnifique. Je considère que ce temple est méconnu des touristes, mais finalement, le métro était bondé, et le nombre de visiteurs considérable.

 

Dès l'entrée, la queue était importante, ainsi que dans les allées desservant les différents temples. La foule était également compacte dans la partie comprenant les yatai, et les queues devant chaque temple étaient interminables. Je n'en ai donc visité aucun, me contentant de déambuler dans les allées sous les multiples sakura en attendant la parade costumée.

 

Photo-231.jpg

 

Photo-235.jpg

 

Beaucoup de monde pour la parade, mais j'avais réussi à ne pas être trop mal placé, juste à l'endroit où le défilé montait les marches pour passer la grande porte. Devant moi, plusieurs rangées de personnes âgées, heureusement assises sur des sièges.

 

Photo-240.jpg

 

Photo-243.jpg

 

Photo-244.jpg

 

Photo-247.jpg

 

Photo-249.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires