Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 21:35

En matière de législation, chaque pays a ses absurdités. La France, à cet égard, est un exemple en la matière, tant les aberrations et les illogismes sont légion, d'autant que les fonctionnaires peuvent dans bien des cas faire preuve d'interprétations arbitraires.

 

Ainsi, j'ai découvert il y a peu, à mes dépends, qu'il était interdit de consommer de l'alcool dans les parcs et jardins parisiens. Nous étions trois personnes, bien sous tous rapports, rassemblées pour un pique-nique. Pour accompagner notre repas, nous avions amené une demie-bouteille de Chambolle-Musigny. Il n'y avait donc pas de quoi nous mettre dans un état susceptible de troubler l'ordre public.

 

Néanmoins, le gardien est venu nous ordonner de ranger notre bouteille. Dans Paris, capitale de l'un des champions du vin, il est interdit de consommer ne serait-ce qu'un verre de Chambolle-Musigny !

 

Cette loi est peut-être discutable, mais elle n'est pas particulièrement absurbe, comme ces législations hypocrites que l'on trouve aux Etats-Unis, pays où il n'est pas rare de croiser des personnes en train de consommer de l'alcool dans la rue, la bouteille cachée dans un sac. Cachez ce sein que je ne saurais voir.

 

J'ai appris, lors de mon dernier voyage, que la consommation d'alcool était aussi réglementé dans les restaurants. J'ai découvert deux exemples de ces législations surréalistes.

 

D'abord, comme dans de nombreux pays, il est interdit de servir de l'alcool aux mineurs. Soit, mais cela ne justifie pas qu'un serveur contrôle mon identité. J'ai pourtant dû présenter mon passeport à un serveur plus jeune que moi, alors qu'il est clairement visible que j'ai largement dépassé la vingtaine, même en admettant que je fais moins que mon âge.

 

Il est également interdit, dans un restaurant, de servir plusieurs verres en même temps à une même personne. Le but serait d'empêcher les clients de trop consommer. Or, j'ai rarement vu quelqu'un boire deux verres en même temps afin d'être saoul deux fois plus vite.

 

Pourtant, dès lors que vous voulez que l'on vous donne un verre à vin, vous devez d'abord avoir fini votre bierre. Tant pis si vous être en retard, vous ne trinquerez pas avec les autres. Ou alors, vous avalez votre chope cul sec, au risque de consommer plus que ce que vous souhaitiez. On se demande parfois ce que boivent les législateurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires