Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 19:21

Le commun des mortels, même s'il aime le vin, même s'il en boit et l'apprécie, se retrouve souvent complexé, voire rabaissé face aux "connaisseurs". Au cours des dégustations que j'organise, il n'est pas rare que certaines personnes me disent qu'elles n'y connaissent rien, et qu'elles aimeraient bien apprendre les mots qu'utilisent les spécialistes.

 

Ce à quoi je réponds que les termes ne sont pas importants, que leur emploi permet  même parfois de se faire passer pour un fin connaisseur. L'essentiel n'est pas de connaître des termes pompeux, mais d'éprouver du plaisir, et au besoin d'exprimer ce plaisir avec ses mots à soi, des mots simples, quotidiens.

 

Malgré tout, au fil de mes lectures de textes (articles, livres, revues...) traitant de vin, il n'est pas rare que je rencontre des termes, qui me paraissent parfois relativement obscurs, voire étonnants. Il en est de même pour les personnes à qui je fais lire ces textes. C'est pour çà que j'ai décidé de donner mes propres définitions, afin de décomplexer les amateurs.

 

Pigeage : pratique aujourd'hui généralisée. Il convient toutefois d'éviter deux excès. Les vignerons qui ne pigent pas n'ont rien compris, mais ceux qui pigent trop finissent par travailler du chapeau.

 

Remontage : malgré son apparence technique, ce terme est très banal. Ne dit-on pas "je remonte du vin de la cave" ?

 

Bâtonnage : pratique consistant à laisser macérer des bâtons de chêne dans le vin, afin de lui donner un bon goût de bois. Le bâtonnage est très pratiqué en France, où l'utilisation de copeaux est rigoureusement interdite.

 

Verticalité : mode de rangement des bouteilles dans une cave. Cela évite que le bouchon se dessèche.

 

Réduction : remise effectuée sur le prix d'un vin, pour faire plaisir au client. On dit alors que le vin est généreux, ce qui est inexact, car c'est le vendeur qui fait la réduction.

 

Vin solaire : comme le cadran, il nous indique l'heure. Chaque vin a son heure : l'heure de l'apéritif, l'heure du dessert...

 

Vin minéral (1) : a le même effet que les eaux en bouteille, avec le goût et le plaisir en plus. Bons pour la santé, il est recommandé d'en boire à tout moment de la journée. C'est ainsi que j'ai toujours sur moi ma bouteille de vin minéral, que ce soit au bureau, au sport, ou en voiture. Il est d'ailleurs étonnant que les magasines féminins ne les recommandent pas. Cela prouve en tout cas l'indépendance de la RVF par rapport à Marie-Claire.

 

Vin minéral (2) : pour interprêter de façon rauque et virile les chants militaires en défilant, on recommande aux hommes de troupe d'avaler de la bière et des cailloux. Les officiers, eux, obtiennent le même effet en avalant du vin minéral. C'est plus raffiné, et correspond davantage à leur rang.

 

Fruit vibrant : caractéristique d'un raisin passé sur table de tri. Il sera encore plus vibrant s'il a été au préalable vendangé par une machine.

 

Tension : eh oui, certains vins ont de la tension ! Inutile de dire que l'abus de ce type de vin provoque forcément de l'hypertension. Et certains osent encore affirmer que le vin a un effet bénéfique contre les maladies cardio-vasculaires !

 

Vin aérien : vin destiné à être servi dans les avions. Certains sont même consommés dans les navettes spaciales. Ils sont alors conditionnés sous forme de boules volantes, comme le Whisky du Capitaine Haddock dans "On a marché sur la lune".

 

Salinité : lorsque les raisins manquent de maturité, certains vignerons ajoutent du sucre dans le moût. C'est la chaptalisation. Certains ajoutent du sel, pour des raisons évidentes de conservation. C'est la salinisation. Les vins chaptalisés et salinisés sont particulièrement adaptés à la cuisine asiatique sucrée-salée.

 

 

J'espère qu'après ces quelques définitions (de mon cru), tout un chacun pourra parler de vin sans complexe. Je ne manquerai pas de compléter cette liste dès que je trouverai un sens aux autres expressions que j'ai l'occasion de rencontrer. Non non, ne me remerciez pas, c'est ma façon à moi d'être généreux.

 

Et si par hasard vous avez vous aussi vos définitions, n'hésitez pas à en faire part. Le vin, c'est avant tout du partage !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Matard Arnaud 18/07/2010 23:56


Bonsoir,

Ton article partait d'une bonne idée qui était de parler de technique sur le vin... C'est bien d'avoir de l'humour mais cela aurait été beaucoup mieux de donner aussi les définitions
traditionnelles. De tête, la verticalité ne consiste t'elle pas à boire un vin en commençant par le plus jeune et en terminant par le plus âgé (et vice-versa)?...

Bonne soirée,

Arnaud