Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 17:27

Dans les deux précédents articles, nous avions fait le grand écart entre un vin français des plus classiques, un Bordeaux, et un vin du Nouveau Monde. J'avais alors précisé qu'en matière de vins étrangers, je m'intéressais davantage aux pays européens qu'au Nouveau Monde.

 

L'Allemagne fait partie de ces pays européens, dont la qualité de la production est hélas méconnue. Il est en effet couramment admis en France que les Allemands étaient capables de fabriquer des produits industriels de qualité, mais qu'en matière de bon goût, ils n'étaient pas vraiment doués.

 

Pourtant, si l'on veut bien descendre un peu de notre nuage, il devient clair que le pays qui a donné naissance à Bach, Beethoven, Goethe ou Dürer ne peut être incapable de produire de belles et bonnes choses. C'est le cas, même en matière de vin.

 

Certes, pour un Français, les vins allemands ne sont pas spécialement exotiques, étant généralement élaborés avec les mêmes cépages que ceux que l'on trouve en Alsace. Toutefois, ils présentent des caractéristiques différentes, qui les rendent intéressants.

 

Nous avons ici une bouteille du Schloss Saarstein. C'est un domaine de 10 hectares, proche des frontières française et luxembourgeoise. La production est dominée à 90 % par le riesling.

C'est un Kabinett, ce qui correspond grosso-modo à un demi-sec. Il est classé comme Prädikatswein, soit la catégorie de qualité supérieure, sans chaptalisation.

 

Ce 2008 a étonamment une couleur très pâle. Le nez est minéral est présente des arômes de pomme. Peu complexe, il est néanmoins très agréable.

La bouche est celle d'un demi-sec, mais avec une bonne acidité, et du coup un très bon équilibre qui donne au vin toute sa structure et sa tenue. Comme quoi on peut faire du vin sucré sans molesse.

 

Son taux d'alcool, à 7,5 %, ajoute à l'agrément, tout comme le prix, de 8 €.

Je pense qu'il est difficile de le trouver en France. Je l'ai moi-même acheté chez le producteur.

Ce peut être l'occasion d'un week-end dans une très jolie région.

Partager cet article

Repost 0

commentaires