Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 17:06

Quoi de plus banal que de dire que le temps passe vite ? Et pourtant, on se le dit tous les jours. Par exemple, aujourd'hui, quand je me rends compte que cela fait plus de 2 semaines que je n'ai pas écrit d'article dans ce blog. Que s'est-il passé pendant cette grosse quinzaine ?

 

Très simple : beaucoup de boulot, la fatigue liée au froid, la recherche d'un billet d'avion pour aller passe la Saint-Sylvestre au Japon, la préparation des fêtes, et la paresse, qui fait que l'on préfère, après dîner, se mettre devant une série nunuche (Celeb to Binbo Taro, avec la ravissante Aya Ueto), que devant la page administration du blog ou devant un livre de kanji.

 

Ah oui, j'allais oublier : finalement, j'ai trouvé mon billet pour le Japon. Vols direct ANA, 806 € TTC. Qui dit mieux ?

 

Une autre bonne nouvelle : l'audience du blog progresse. Chaque mois connait un record de visites, et surtout, de plus en plus de visites directes.

 

N'oublions pas non plus quelques découvertes en matière de vin. Par exemple, cet Auxey-Duresses, 2006, blanc, du domaine Vincent Creusefonds. Je ne vous dirai rien de ce producteur, car j'ai acheté quelques bouteilles par l'intermédiaire d'un ami d'ami bourguignon. J'ai essayé, car qui ne tente rien n'a rien.

 

Creusefonds-Auxey-Duresses-blanc-2006.jpg

 

Pour ce blanc, en tout cas, c'était réussi. Un premier nez vanillé, évoluant vers l'amande et le miel, avec une finesse certaine, pour finir sur le caramel. Quant à la bouche, elle est grasse, très grasse, mais sans lourdeur. Non pas le gras de l'huile de friture bas de gamme, mais à l'inverse, celui enveloppant d'une huile d'olive de grande qualité. Ce gras enveloppant agréablement la langue est accompagné d'un goût de beurre, de crème, de fleurs, de cailloux chauffés, avec cependant de la fraicheur et une très bonne longueur.

 

Une très bonne surprise que ce vin, et comme m'ont dit mes proches Bourguignons : si c'est pas gras, c'est pas de l'Auxey-Duresses.

 

Creusefonds-Auxey-Duresses-blanc-2006-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires