Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 20:54

Tôkyô n'est pas une ville avare en surprises, bien au contraire. C'est au point que les jours où on n'a envie de rien faire, il suffit de se promener sans but, le nez au vent, et de tomber malgré tout sur un événement, ou du moins quelque chose d'étonnant.

Parmi ces étonnements, le Tokyo Samba Festival, qui a lieu tous les ans au mois d'août, dans le quartier d'Asakusa.

Pendant plusieurs heures, des groupes défilent, déguisés, emplumés, au son de la samba. Je m'attendais à voir des déguisements brésiliens, et j'en ai vu, mais ils étaient minoritaires.

Généralement, chaque groupe était précédé de danseurs ou danseuses en tenue de samba, mais était composé de membres habillés, ou déguisés, en laveurs de carreaux, ou femmes de ménage, ou en groupe de maternité.

C'est ainsi que j'ai pu voir des gens déguisés, en WC, en pistolet de détergent, portant de faux paquets de lessives, ou des ballons blancs imitant la mousse. Surprenant, convenons-en, une surprise dans la surprise, en quelque sorte.

C'était en tout cas la foule des grands jours, et par cette chaleur, les marchands de boissons fraiches ont dû faire leurs affaires.

TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL
TOKYO SAMBA FESTIVAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires