Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 21:14

Lors d'un séjour au Japon, le circuit touristique le plus classique reste sur la côte est, et suit généralement la ligne Tôkyô, Kyôto, Osaka, hiroshima-Miyajima. C'est déjà bien et cela permet d'avoir un bon aperçu du pays. Il manque toutefois dans ce périple un élément culturel important, bains japonais, ou onsen. En suivant la même ligne, on peut s'arrêter à Hakone, non loin de Tôkyô, ce qui permet, avec beaucoup de chance, d'apercevoir le Mont Fuji.

Toutefois, les onsen étant une composante majeure du pays, ils sont extrêmement nombreux, et peuvent se trouver dans tout le pays. Par exemple, à partir de Kyôto ou Osaka, il est relativement aisé de se rendre à Kinosaki, sur la côté ouest du pays, au nord-ouest de Kyôto.

On peut s'y rendre depuis cette dernière par le train, en 2 heures et demie environ. L'idéal est d'y passer deux nuits, pour avoir le temps d'en profiter et de bien se détendre. Il faut d'abord choisir un ryôkan agréable, disposant de bains, et permettant de manger des spécialités locales, comme le crabe.

Les ryôkan mettent en général à disposition un yukata, ou kimono de coton, avec des soques en bois, ce qui permet de se promener en ville et d'aller dans les nombreux bains qui s'y trouvent. C'est un peu difficile au début de se promener en peignoir dans la ville, qui plus est en ayant l'impression d'être déguisé en Japonais, mais çà fait partie du voyage.

Une fois habillé (déguisé ?), partons faire un tour en ville. Celle-ci est assez petite, et s'étire au fond d'une vallée le long d'une petite rivière bordée d'abres et de maisons anciennes. C'est très joli, hors du temps, et ce en toutes les saisons.

KINOSAKI ONSEN

On peut aussi avoir un aperçu de la ville depuis les hauteurs, accessibles par un funiculaire desservant une zone en hauteur, dans la forêt. Bien entendu, en plus d'y admirer la vue, on peut aussi faire une prière au petit temple qui protège le lieu.

KINOSAKI ONSEN
KINOSAKI ONSEN

On peut aussi trouver des temples et des santuaires dans la ville, comme le Gokurakuji, temple situé derrière on onsen Mandara-yu. C'est un temple très joli, avec un beau jardin, et juste à côté se trouve un bassin avec petit sanctuaire, des nénuphars et de nombreuses statues, notamment d'animaux.

KINOSAKI ONSEN
KINOSAKI ONSEN
KINOSAKI ONSEN

A force de marcher, il se peut que les getas vous fassent mal aux pieds. Vous pouvez alors vous arrêter pour vous tremper les pieds dans des bassins d'eau chaude. Il y en a même un à côté de la gare. L'eau chaude sert aussi à faire cuire des oeufs. On peut en acheter en ville, ils sont vendus dans des filets que l'on attache au dessus de l'eau chaude dans laquelle trempent les oeufs. Quand ils sont cuits, il ne reste plus qu'à les manger, en sirotant une bière locale, les pieds dans l'eau. Apéritif très relaxant.

KINOSAKI ONSEN

Toutefois, le principal est de se baigner tout le corps dans un onsen. Par exemple, le bâtiment sur la photo ci-dessous est un établissement de bain. Je n'ai photographié que l'extérieur. C'est plus difficile à l'intérieur, étant donné que tout le monde est complètement nu et que l'humidité est partout.

KINOSAKI ONSEN

Enfin, l'heure du dîner venue, vous pourrez vous sustenter sans problème, la nourriture étant chose sacrée au Japon, il est impossible d'y mourir de faim, et presque impossible d'y mal manger. Au fait, vous avais-je dit que la spécialité locale était le crabe ?

KINOSAKI ONSEN

Partager cet article

Repost 0

commentaires