Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 22:51

Tôkyô comporte plusieurs quartiers chics, dont Ginza, l'un des plus chers du monde au niveau des loyers commerciaux. A la lisière de ce quartier, se trouve la station de Yûrakuchô, desservie par la mythique ligne Yamanote.

Après être passé par Ginza, ses boutiques luxueuses et ses immeubles à l'architecture originale, on arrive à Yûrakuchô, qui comprend une place piétonne, sur laquelle donne un grand magasin, et des boutiques de mode, des cafés haut de gamme, une librairie de qualité, et Bic Caméra, grand magasin dédié à l'électronique.

Tout cet ensemble est traversé par un viaduc, similaire au viaduc du XIIème arrondissement, et l'on voit passer à intervalles réguliers et très fréquents trains locaux et Shinkansen.

Un peu à l'écart de cette place centrale, se l'on longe les voies ferrées, on tombe sur une ruelle, le long de laquelle ont été installés des izakayas, sortes de pubs japonais populaires. Ils ont été améngés sous les arcades du viaduc, sur deux niveaux.

On y mange des nourritures simples, mais bonnes, généralement des brochettes, dans une atmosphère très animée, bien alcoolisée et enfumée. Aucun design ici, le spectacle est donné par les clients, salariés en bras de chemise, volubiles, rigolards, bruyants. Les voies et les rires ne sont couverts, par moments, que par les grondements des trains passant juste au dessus.

Aux beaux jours, on peut même manger dans la rue, assis sur des tabourets, à des tables rudimentaires, constituées d'un simple tréteau posé sur des caisses de bière. Le contraste est amusant, entre les nourritures et le décor populaire d'un côté, et de l'autre côté, la clientère en tenue de travail, venant des quartiers chics ou d'affaires voisins.

LES GARGOTTES DE YUURAKUCHOU
LES GARGOTTES DE YUURAKUCHOU
LES GARGOTTES DE YUURAKUCHOU
LES GARGOTTES DE YUURAKUCHOU

Partager cet article

Repost 0

commentaires